Archives par mot-clé : mis-en-avant

Patidoux farcis

« Salut ! C’est nous, les patidoux ! Comment ça, tu ne nous connais pas ? On va arranger ça ! » Cette semaine dans mon panier, j’avais deux adorables mini courges blanches et vertes qui ne demandaient qu’à être découvertes et appréciées. Et j’ai carrément adoré ! Leur goût est étonnement très sucré. Si vous ne connaissez pas, je vous invite vivement à courir en acheter. On en trouve à partir de septembre et même tout l’hiver. Pour cette première recette, j’ai décidé de les farcir avec une farce végétale au pesto. C’était divin !

Temps de préparation : 30min / Temps de cuisson : 1h

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 2 patidoux
  • 1 oignon
  • 200g de farce végétale au pesto (je trouve la mienne chez Biocoop)
  • 1 cas de concentré de tomate
  • 10cl de crème fraîche
  • Huile d’olive
  • Gruyère

1 – Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).

2 – Découpez le « chapeau » des patidoux et enlevez tous les pépins.

3 – Épluchez et émincez l’oignon. Le faire revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive pendant 5-10min.

4 – Ajoutez la farce végétale au pesto, le concentré de tomate et la crème fraîche. Faire chauffer pendant 5 min en remuant bien.

5 – Farcissez les patidoux avec la farce et ajoutez un peu de gruyère dessus. Versez un petit filet d’huile d’olive dessus.

6  – Enfournez pendant 45min.

Bon appétit 😉

 

Pâtes aux brocolis

Challenge du jour : Comment cuisiner le brocoli autrement ? Le brocoli, c’est un joli légume d’un vert intense mais son goût peut être un peu fort et il se retrouve parfois bouder des petits comme des grands. Je suis tombée sur une recette made in « La Vie Claire » en allant faire mes courses : Spirales au petit épeautre et aux brocolis. Le petit problème de cette recette, c’est qu’il y a des anchois (beurk, des poissons morts). Autre détail : mes spirales à moi, elles sont faîtes à base de blé et non d’épeautre, mais c’est vraiment un détail. Du coup, j’ai fait à ma sauce, en rajoutant des carottes pour plus de couleur et en accompagnant mon plat de panés au fromage pour la gourmandise.

Temps de préparation : 10min / Temps de cuisson : 15min

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 400g de spirales au petit épeautre
  • 1 gros brocoli
  • 2 petites carottes
  • Ail (frais ou en poudre)
  • Huile d’olive
  • 1 petit piment doux frais (ou à défaut, en poudre)
  • Parmesan (facultatif)

1 – Laver le brocoli et le détailler en petits bouquets. Laver les carottes et couper les en rondelles. (J’ai essayé de faire des spirales de carottes mais elles se sont recroquevillées à la cuisson)

2 – Porter à ébullition une grande casserole d’eau salée et y faire cuire le brocoli et les carottes pendant 5min. Retirer les et réserver l’eau de cuisson pour y faire cuire les pâtes.

3 – Cuire les pâtes al dente, environ 6min. Pendant ce temps, découper le piment en petits morceaux.

4 – Dans une poêle, faire revenir l’ail avec un peu d’huile d’olive. Ajouter le brocoli, les carottes, les pâtes, le piment et une louche d’eau de cuisson des pâtes.

5 – Mélanger sur le feu jusqu’à absorption de l’eau. Assaisonner en sel/poivre si besoin et selon votre convenance.

6 – Parsemer de parmesan et servir.

Bon appétit 😉

Pâtes au chou romanesco

Cette semaine, j’avais dans mon panier d’AMAP un chou romanesco. Ma première mission a été d’identifier la chose (je ne crois pas en avoir jamais mangé auparavant). Deuxième mission : trouver comment le cuisiner. Je suis tombée sur cette recette sur Pinterest. En plus, je n’utilise quasiment jamais de citron dans mes recettes, c’était donc une double occasion de tester de nouvelles saveurs.

Temps de préparation : 10min / Temps de cuisson : 15min

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 150g de pâtes
  • 1 petit chou romanesco
  • 1 citron jaune bio (j’insiste sur le bio car on va l’utiliser pour son zeste, il faut donc une peau sans pesticides)
  • De la crème fraîche
  • 1 gousse d’ail ou de l’ail en poudre
  • De l’huile d’olive
  • Du sel
  • Du parmesan râpé

 

1 – Laver et sécher le chou romanesco. Le détailler en fleurettes et les faire cuire dans une grande casserole d’eau bouillante salée pendant 10 minutes (Il doit être cuit mais rester croquant)

2 – Dans un même temps, faire cuire les pâtes al dente. (Dans un soucis d’économie d’eau, vous pouvez dans un premier temps faire cuire le chou, récupérez l’eau et y faire cuire les pâtes.)

3 – Râper le zeste de citron.

4 – Dans une poêle ou un wok, faire saisir l’ail à l’huile d’olive.

5 – Rajouter les fleurettes de chou, le zeste de citron, les pâtes et la crème fraîche. Faire réchauffer rapidement en remuant pendant environ 5min.

4 – Saupoudrer de parmesan et déguster.

Pensez à associer une source de protéines pour un repas complet. Pour ma part, j’ai choisi un steak végétal à base de soja.

Bon appétit ! 😉

Risotto aux poireaux

Nous sommes au mois de décembre et depuis maintenant quelques semaines, nous recevons dans notre panier d’AMAP des poireaux. Pour éviter de se lasser et de tomber dans la routine de la quiche aux poireaux, je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes. C’est donc pendant mes innombrables recherches que je suis tombée sur cette recette qui m’a fait envie. C’était la première fois que je réalisais un risotto et c’était franchement super bon ! J’ai réalisé mon risotto avec du riz classique semi-complet et sans vin blanc (on ne consomme pas d’alcool à la maison) et je l’ai accompagné de quelques boulettes végétariennes pour les protéines.

Temps de préparation : 10min / Temps de cuisson : 25-30min

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 3 poireaux
  • 200g de riz à risotto (mais on peut très bien prendre du riz classique)
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 25g de beurre
  • Crème fraîche
  • Parmesan râpé

1 – Émincer les blancs de poireaux.

2 – Faire fondre le cube de bouillon de légumes dans 3/4 litre d’eau bouillante.

3 – Faire fondre le beurre dans un wok ou une sauteuse et y mettre les poireaux à étuver (c’est à dire sur feu moyen avec un couvercle) pendant environ 5min en faisant attention à ce qu’ils ne brunissent pas.

4 – Ajouter le riz. Remuer et laisser le riz devenir translucide sur feu vif (Alors pour cette dernière étape, mon riz n’est jamais devenu translucide mais peut-être est-ce le cas avec du riz à risotto).

5 – Ajouter le bouillon, baisser le feu, et attendre qu’il soit totalement absorbé (environ 20 min).

J’ai profité du temps de cuisson pour faire réchauffer mes boulettes végétariennes.

6 – Une fois les 20min passées, poivrer et ajouter un peu de crème fraîche. Mélanger. Saupoudrez de parmesan râpé et servir bien chaud.

Bon appétit ! 😉

 

PS : Pas la peine de saler. Le bouillon de légumes et le parmesan contiennent déjà du sel.