Noël

Guirlande en boules de coton

Cette année, j’ai innové : j’ai acheté un sapin en « palettes ». C’est original, ça change du traditionnel arbre de Noël. Mais seulement voilà, après avoir installé mes boules et autres figurines, mon sapin semblait encore un peu nu. Il manquait des guirlandes. Pour que le rendu reste léger et aéré, j’ai décidé de faire mes propres guirlandes avec un fil blanc et des boules de coton. C’est simple, rapide et le résultat est tout mignon tout doux.

Matériel nécessaire :

  • Des boules de coton
  • Du fil de couture blanc
  • Une aiguille
  • De la colle liquide ou en gel

1 – Coupez votre fil selon la longueur de la guirlande voulue et enfilez-le sur l’aiguille. (J’ai opté pour deux guirlandes de 2m)

2 – Passez l’aiguille et le fil dans une première boule de coton et faîtes-la glisser jusqu’au bout du fil. Ajoutez une petite pointe de colle pour fixer la boule de coton au fil.

3 – Répétez l’opération en laissant une distance de 9cm entre chaque boule.

Et voilà, en une dizaine de minutes, vous avez réalisé une adorable petite guirlande !

Boules de Noel

L’heure de décorer le sapin a sonné ! Et si cette année, on faisait nos propres boules de Noel ? C’est ludique, facile à faire et surtout on fait comme ça nous plaît (et ça c’est chouette). Pour cela, je suis allée acheter un lot de 6 boules « vierges » transparentes en plastique (en magasin de loisirs créatifs) et il ne me restait plus qu’à laisser parler ma créativité.

 

Boule n°1

20161206_192620

Rien de plus facile pour cette première boule. Il nous faut :

  • Une boule en plastique transparente
  • Du masking tape de votre choix
  • Du sisal

1 – Assemblez les deux parties de la boule

2 – Collez le masking comme bon vous semble (en bandes horizontales, verticales, en carreaux… Vous pouvez même dessiner une silhouette dans le masking tape grâce à un cutter)

3 – Coupez un morceau de sisal, passez-le dans le trou de la boule, faîtes un noeud et accrochez la boule sur votre sapin.

 

Boule n°220161206_192350

On reste dans la simplicité avec cette boule toute en neige.

Il nous faut :

  • Une boule en plastique transparente
  • De la fausse neige (trouvable en magasin de loisirs créatifs, ici ce sont des petites boules de polystyrène)
  • Du sisal

1 – Remplissez les deux parties de votre boule de fausse neige.

2 – Assemblez les deux parties de la boule. Cette étape peut être un peu compliquée. Je m’y suis prise en versant ma neige dans un saladier et en remplissant et fermant ma boule directement dans la neige.

3 – Coupez un morceau de sisal, passez-le dans le trou de la boule, faîtes un noeud et accrochez la boule sur votre sapin.

 

Boule n°320161206_192849

Pour cette boule tout en légèreté, on a besoin :

  • D’une boule en plastique transparente
  • Des plumes
  • Du sisal

1 – Remplissez les deux parties avec quelques plumes.

2 – Assemblez les deux parties de la boule.

3 – Coupez un morceau de sisal, passez-le dans le trou de la boule, faîtes un noeud et accrochez la boule sur votre sapin.

 

Boule n°420161206_192804

Pour cette boule nature, on a besoin :

  • D’une boule en plastique transparente
  • D’une pomme de pin
  • De la fausse neige (trouvable en magasin de loisirs créatifs, ici ce sont des petites boules de polystyrène)
  • Du sisal

1 – Remplissez une des parties de la boule avec un peu de neige et placez-y la pomme de pin.

2 – Assemblez les deux parties de la boule.

3 – Coupez un morceau de sisal, passez-le dans le trou de la boule, faîtes un noeud et accrochez la boule sur votre sapin.

 

Boule n°520161206_192524

Du classique, du « Noel », de la brillance… qui nécessitent :

  • Une boule en plastique transparente
  • Du vernis colle (qui devient transparent au séchage)
  • Deux pinceaux (un fin pour l’écriture et un plus épais pour « balayer »)
  • Des paillettes de la couleur de votre choix
  • Du sisal

1 – Assemblez les deux parties de la boule.

2 – Dessinez les lettres à l’aide du pinceau fin imbibé de vernis colle et versez les paillettes dessus. Le plus simple est de faire lettre par lettre. L’astuce est de mettre une feuille de papier dessous pour récupérer le surplus de paillettes. Laissez sécher.

3 – Essuyez les paillettes qui restent collées sur la boule autour des lettres à l’aide du pinceau plus épais.

4 – Coupez un morceau de sisal, passez-le dans le trou de la boule, faîtes un noeud et accrochez la boule sur votre sapin.

J’ai fait mes lettres sur la face extérieure de ma boule mais avec le recul je me dis que j’aurai plutôt dû les faire à l’intérieur afin que les paillettes restent bien en place jusqu’à l’année prochaine.

 

Boule n°620161206_192435

Pour cette sixième et dernière boule, on a besoin :

  • D’une boule en plastique transparente
  • D’une pomme de pin
  • De la peinture dorée en bombe
  • Du vernis colle
  • Des paillettes dorées
  • Deux pinceaux (un fin pour l’écriture et un plus épais pour « balayer »)
  • Du sisal

1 – Bombez votre pomme de pin avec la peinture (dans l’idéal on fait ça à l’extérieur ou alors on aère bien la pièce et on n’oublie pas de protéger le support sur lequel on travaille). Laissez sécher.

Pour ma part, je trouvais que le rendu n’était pas assez brillant, ça faisait plutôt bronze que or. J’ai donc appliqué des paillettes dorées à l’aide du vernis colle sur les extrémités des « branches » de la pomme de pin.

2 – Faîtes un motif étoilé au sommet de la boule en alternant de longs traits et de petits traits. Procédez comme pour la boule n°5 en appliquant le vernis colle à l’aide du pinceau fin sur la face intérieure de la boule et versez des paillettes dessus. Laissez sécher.

3 – Essuyez le surplus de paillettes à l’aide du pinceau plus épais.

4 – Mettez la pomme de pin dans la boule et assemblez les deux parties. Coupez un morceau de sisal, passez-le dans le trou de la boule, faîtes un noeud et accrochez la boule sur votre sapin.


J’avais également l’idée de faire une boule en mettant simplement plusieurs petites boules de coton à l’intérieur. Cela aurait pu donner un aspect nuageux tout doux. Mais bon, je n’avais que 6 boules… J’ai tout de même utilisé mes boules de coton pour créer des guirlandes (voir l’article ici).

Enfin bref, les possibilités sont illimitées ! N’hésitez pas à partager vos idées en commentaire ! 🙂


Guirlande lumineuse en origami

Super facile, super rapide pour un super résultat ! C’est vraiment une chouette idée découverte sur Pinterest. Moi qui avais une guirlande lumineuse plus vraiment au goût du jour, j’ai pu lui redonner une seconde vie pour seulement le prix d’un paquet de feuille d’origami.

Matériel nécessaire :

  • Une guirlande lumineuse
  • Des feuilles spéciales origami
  • Du souffle (vous comprendrez plus tard)

1 – Enlevez les anciens cache-ampoules de votre guirlande.

2 – Pliez les feuilles d’origami comme décrit ci-dessous. A l’étape 15, soufflez dans le pliage par la petite ouverture au bout de la pointe et pouf ! Comme par magie, votre cube apparaît.

3 – Insérez les ampoules dans les cubes par l’ouverture.

papercube_stringlights1

Si comme moi, vous vous demandez si le papier ne risque pas de brûler au contact de l’ampoule, sachez que les guirlandes lumineuses sont faîtes avec des ampoules LED qui ne chauffent pas. Aucun risque que votre guirlande s’enflamme !


Mon dernier conseil : Osez les coloris et les motifs !

Des photophores avec de jolies silhouettes en bois

Suite à des promo sur les déco de Noël, je me suis retrouvée avec deux petites silhouettes de cerfs en bois (achetés chez Cultura) dont je ne savais quoi faire. Quand tout à coup, l’illumination ! (et c’est le cas de le dire) « Je vais en faire des photophores ». J’avais une idée bien précise en tête et je suis donc partie à la recherche de ce qu’il me fallait. J’ai trouvé mon bonheur aux Emmaüs avec deux verres parfaitement cylindriques et à Castorama pour la bobine de sisal. J’avais déjà tout le reste du matériel. Ni une, ni deux, je me suis mise au boulot et le résultat me satisfait pas mal ! C’est soft, avec un côté cosy grâce au sisal. Ça peut servir de déco de Noël ou de tous les jours.

Matériel nécessaire :

  • Des silhouettes en bois
  • Des verres cylindriques tout simples
  • De la peinture noire
  • Un pinceau
  • Du sisal
  • Du sable (facultatif)
  • Des bougies
  • De la colle forte liquide ou en gel pour tous supports

Attention : vérifiez bien que les verres soient bien proportionnés par rapport aux silhouettes.

1 – Peindre les silhouettes avec la peinture noire, recto et verso.

2 – Couper 7 morceaux de sisal de la même longueur que la circonférence du verre. Coller 4 morceaux en bas du verre et les 3 autres en haut. Faire en sorte que les jonctions entre les deux bouts de chaque morceaux de sisal soient du même coté du verre. Les jonctions seront cachées avec les silhouettes et deviendront ainsi invisibles.

3 – Coller les silhouettes sur les verres avec un point de colle en haut et en bas au niveau des bandes de sisal. Penser à coller les silhouettes de manière à cacher les jonctions du sisal.

4 – Ajouter une bougie dans chaque verre. Si comme moi, vous choisissez des bougies hautes plutôt que des bougies chauffe-plat, vous pouvez ajouter du sable autour des bougies. Je trouve que ça donne un aspect encore plus cosy.


Les variantes sont infinies ! Les silhouettes peuvent être de formes et de tailles variées, tout comme les verres. Vous pouvez les peindre de la couleur de votre choix ou opter pour une autre décoration (masking tape, glitter…). Le sisal peut être remplacé par une jolie ficelle ou du ruban en tissu. Everything is possible ! A vous de jouer 😉

20160717_133627