Le fascinant univers miniatures des terrariums !

EXTERMINTATE ! Les fans de Doctor Who auront reconnu les fameux Daleks. Etant moi-même une grande fan de cette série mais aussi des terrariums, je n’ai pas pu résister à l’envie d’en faire un. Ayant des minis figurines de Daleks (achetées dans un bric à brac), je suis partie sur l’idée de « The Dead Planet » (épisode 1 de l’arc 2 de la saison 1 de la série originelle… Wow, c’est compliqué tout ça). Bref, l’atmosphère de cet épisode est une planète morte dont le sol est noirci et les arbres sont blancs cendrés.

Matériel nécessaire :

  • Un bocal en verre avec couvercle (j’ai trouvé mon bonheur aux Eammüs)
  • Du gravier noir décoratif (vendu dans n’importe quel magasin de loisirs créatifs)
  • Des arbres en plastique (du style jeu d’enfant ou décor d’aquarium) et/ou des plantes séchées
  • Des figurines de Daleks (ou de personnages pouvant incarner le Docteur et ses acolytes)
  • De la peinture blanche pour tout type de support

0 – Je mets une étape zéro car tout le monde ne sera pas obligé d’en passer par là, mais ça a été mon cas. Mes figurines étaient d’une couleur orange unie. J’ai donc ajouté quelques touches de peintures grise, noire et blanche pour les rendre plus « réalistes ».

1 – Peindre les arbres en blanc et laisser sécher. Si vous utilisez des plantes séchées, qui n’ont donc pas de socle pour tenir debout, vous pouvez découpez un carré dans une feuille cartonnée et y faire un petit trou au centre pour passer la tige de votre plante. Il suffit ensuite de solidifier les deux avec une pointe de colle. Personnellement, j’aime mieux les plantes séchées car le rendu est beaucoup plus réaliste.

2 – Mettre les deux tiers du gravier noir dans le bocal en verre. Placer les plantes à « l’arrière plan » du bocal et mettre le reste du gravier pour couvrir les socles des plantes.

3 – Au premier plan, placer vos figurines.

Voilà, vous avez désormais un terrarium, à la fois mignon et personnel, de votre série préférée. Et en plus, c’était super facile à faire !


20160717_135150

Vous ai-je parlé de ma fascination pour les dinosaures ? Pour ce deuxième terrarium, « j’ai dépensé sans compter ». Ou pas. J’avais déjà les éléments plastiques (le dino et la plante) et pour le sol, la nature m’a offert ce dont j’avais besoin. Quand au bocal, c’est du recyclage. Autant dire que ce terrarium est encore plus facile à réaliser que celui des Daleks.

Matériel nécessaire :

  • Une figurine de dinosaure
  • Une petite plante artificielle
  • Pour le sol : du sable, de la terre, des petits cailloux et de la mousse (celle qui pousse un peu partout sur les arbres et les murs fait très bien l’affaire, il faut juste la faire sécher à l’air libre)
  • Un bocal en verre

1 – On commence par le sol (logique !). Pour cela, mettez une couche de sable, une couche de cailloux, une couche de terre et une couche de mousse.

2 – Placez la plante artificielle en « arrière plan » et la figurine de dinosaure en premier plan.

Ultra easy, n’est-ce pas ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *