Cadre en relief JAWS

Avis aux cinéphiles amateurs de requins, ce tuto est pour vous ! Vous aurez reconnu la fameuse scène des « Dents de la mer » où le vilain requin continue à nager tranquillement malgré les 3 bidons hameçonnés à sa peau  qui sont censés le faire remonter vers la surface.

Parce que j’ai redécouvert ce film culte au cinéma, j’ai eu envie de faire une créa sur ce sujet et la partie créative de mon petit cerveau a imaginé ce cadre en relief.

Alors, il faut que je vous dise : au moment où j’écris cet article, ça fait déjà quelques temps que j’ai réalisé ce cadre. Mais comme je l’aime beaucoup, je voulais quand même le partager avec vous. Je vais donc me creuser les méninges pour essayer de n’oublier aucun détail de la réalisation ! 

Matériel nécessaire :

  • un cadre profond
  • une figurine de requin en plastique
  • du fil de fer
  • du papier journal
  • des visses et un tournevis
  • de la petite ficelle
  • de la peinture blanche (en bombe c’est plus pratique)
  • de la peinture noire
  • de la peinture jaune
  • des pinceaux
  • de la farine et de l’eau (pour la colle du papier mâché)
  • une feuille cartonnée

Je vais détailler la fabrication en 3 étapes : le cadre, les bidons et la mise en place du requin.

Le cadre

1 – Peindre le fond du cadre en blanc.

2 – Là il faut de la précision et une main sûr (ce qui n’est pas forcément mon cas, mais je crois que je ne m’en suis pas trop mal sortie). Il faut dessiner la silhouette du bateau du film sur le fond du cadre et la peindre en noir. Comme le cadre est profond, ce n’est pas pas évident. Donc soit vous dessinez d’abord au crayon de papier, soit vous êtes un pro du pinceau et vous y allez directement à la peinture noire. Faîtes-le plutôt dans la partie haute, dans le coin opposé aux bidons (qui seront à l’arrière de votre requin).

Et voici ma version un peu tremblotante…

Les bidons

Retour en enfance avec le papier mâché ! Comme il était compliqué de trouver des minis bidons jaunes en plastique, j’ai opté pour l’option papier mâché qui a l’avantage d’être tout léger.

1 – Découpez des bandes de journal d’environ 3cm.

2 – Préparez la colle à base de farine. Pour cela, il vous faut 5 mesures d’eau pour 1 mesure de farine. Mélangez vigoureusement 1 mesure d’eau froide et 1 mesure de farine. Attention, pas de grumeaux hein ! Mettez 4 mesures d’eau à chauffer. Une fois arrivé à frémissement, ajoutez le premier mélanger eau/farine et mélangez jusqu’à épaississement. Laissez refroidir.

3 – Il est venu le temps de confectionner nos bidons. J’ai préféré assurer le coup en faisant une structure de base (un cylindre) avec une feuille cartonnée. Badigeonnez vos bandes de journal avec la colle et collez-les sur votre structure de base. Essayez de bien lisser pour ne pas vous retrouver avec des bidons tout fripés. Une fois que vous avez fait vos 3 bidons, laissez-le sécher à l’air libre.

4 – Une fois les bidons secs, peignez-les en jaune.

5 – Placez une petite ficelle toute fine en bas et en haut de chaque bidon.

Le requin

On approche du but ! Cette dernière étape consiste à fixer les bidons sur le requin et fixer le requin au cadre. Je tiens à préciser qu’aucun animal n’a été blessé ou tué durant ce creatish, haha !

1 – Coupez 3 bouts de fil de fer, de la longueur nécessaire pour que les bidons aient l’air de flotter au dessus du requin.

2 – Dans le film, les bidons sont reliés aux harpons par des cordes. Pour donner aux fils de fer l’aspect d’une corde, enroulez de façon très serrée la petite ficelle autour de chaque fil. Laissez les deux bouts libres sur environ 1cm-1.5cm.

3 – « Plantez » un fil de fer dans chaque bidon. Si les bidons ne tiennent pas en place, vous pouvez les fixer avec une pointe de colle.

4 – Maintenant, il faut harponner le requin : une fois au dessous de la gueule et deux fois à l’avant de la nageoire dorsale. Enfoncez directement le bout libre de chaque fil de fer dans le requin. Suivant la qualité du plastique, ça rentrera tout seul ou pas. Si vous avez du mal, vous pouvez faire un premier trou à l’aide d’un clou. Laissez un peu de fer apparent, ça donnera l’illusion de voir le harpon.

5 – Redressez si nécessaire les fils de fer pour que les bidons aient l’air de flotter au dessus et à l’arrière du requin.

6 – Pour finir, on va fixer le requin au cadre. Pour cela, vous avez besoin de deux visses et d’un tournevis (et éventuellement d’un crayon de papier pour marquer l’emplacement des visses).  Passez par l’arrière du cadre et vissez les visses pour qu’elle ressortent un peu à l’avant. Placez votre requin contre les visses et continuer de visser pour qu’elles s’enfoncent dedans et le maintiennent en place.

C’est assez long à faire mais le résultat est vraiment sympa et l’idée peut-être déclinée pour toutes sortes de scènes issues du cinéma ou pas. Si vous décidez de vous lancer dans ce projet, sachez que ça vous prendra (beaucoup) de temps. Patience ! :p

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *